Lyon: Soirée Invitation à Jonathan Caouette de l'Institut Lumière | Art et spectacles | Art Spectacles Musique
dimanche
23
juillet

Art et spectacles
Typographie

Dans le cadre de la 7e édition du festival Écrans Mixtes, festival du film Queer de Lyon, l’Institut Lumière de Lyon reçoit le cinéaste Jonathan Caouette.


Véritable phénomène du cinéma indépendant américain, il sera des nôtres pour un double programme : une carte blanche pour laquelle il a choisi de montrer Poison, premier film de Todd Haynes (1991), et la redécouverte de son propre premier long métrage, Tarnation, journal intime filmé qui a secoué la scène américaine indépendante au début des années 2000. Cette soirée de festival semble incontournable pour tous les cinéphiles. La projection sur grand écran du premier film de Todd Haynes, invisible depuis des années, est une rareté à ne pas manquer pour tous les admirateurs de ce grand cinéaste. C’est également l’occasion de (re)voir Tarnation, objet unique et film important du début des années 2000.

Trois histoires inspirées de Jean Genet, autour de la violence et de la sexualité. Le premier long métrage, rare, du réalisateur de Loin du paradis, I’m Not There, et de Carol. Invisible depuis des années, voir le premier film de Todd Haynes sur grand écran est une obligation pour tous les admirateurs de ce grand cinéaste. Poison est par ailleurs un film fondateur du cinéma LGBT contemporain.

21h – Tarnation, de Jonathan Caouette (2004, 1h28)
L'autoportrait psychédélique de Jonathan Caouette, 31 ans, qui dès l'âge de 11 ans, décide de filmer la chronique chaotique de son enfance dans une famille texane.Il tente d'exorciser ses traumatismes via son journal intime composé d'instantanés, de films en super 8 et vidéo.
Il y dépeint la dureté de son existence, sa relation fusionnelle avec sa mère, sa passion pour le cinéma underground, la comédie musicale et la culture gay...Entre documentaire, fiction et journal intime, ce premier film de Jonathan Caouette sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en 2004, a marqué les spectateurs par son inventivité. En renouvelant l’art de l’autoportrait aves les nouvelles technologies accessibles de chez soi, Jonathan Caouette insuffle à ce premier film une énergie et une intensité rares.

Plus d’informations & bande-annonce & billetterie

Pour faire un commentaire sans passer par Facebook, il faut vous inscrire

Vidéos récentes .

Media type
5:06
Hallelujah  a cappella par Pentatonix

Hallelujah a cappella par Pentatonix

Featured
Détails
by Actucity 9 months ago
Media type
3:27
L.E.J - SUMMER 2015

L.E.J - SUMMER 2015

Détails
by Actucity 2 years ago

Plus de vidéos