Oullins ► Phèdre | Fêtes et Manifestations | Evénements et Loisirs

( photo: Clément Camar)

Fêtes et Manifestations
Typographie
Rhône
ArchiveÉcrite en 1677, Phèdre est la dernière tragédie profane de Racine, la plus célèbre, la plus mystérieuse. Une nouvelle fois il choisit un sujet de la mythologie antique. Il y explore l’événement absolu qu’est le surgissement de l’amour et les métamorphoses psychiques et physiques qu’il opère. L’amour, monstre naissant et dévorateur. Thésée, roi d’Athènes et de Trézène, héros de la Grèce, pourfendeur de monstres, a disparu. Dans le palais déserté, Phèdre, épouse de Thésée, se meurt d’un mal mystérieux. OEnone, sa nourrice, la voyant s’éteindre, veut connaître la raison et lui extorque l’aveu de sa passion pour Hippolyte, le fils de Thésée. Epuisée par un combat de plusieurs années contre cet amour adultère et incestueux, Phèdre aspire à mourir. Hippolyte, quant à lui, aime Aricie, la seule femme interdite par son père. Cet amour l’obsède. On annonce soudain la mort de Thésée… Dans une salle du palais de Trézène qui s’ouvre sur une forêt mystérieuse, dans le vertige des alexandrins, Brigitte Jaques-Wajeman (Polyeucte) met en scène ce que Racine ose montrer, la jouissance dans laquelle les corps sont emportés, les effets meurtriers du désir quand il est empêché, quand il ne peut être assouvi, quand l’objet des fantasmes est interdit. Conférence expresse « En amour, y a-t-il des règles du jeu ? » mercredi 29 janvier à 19h en Petite Salle Si l’amour paraît être une passion, un sentiment irrépressible et étranger à la raison, et si les amours interdites ont fait couler beaucoup d’autres, en réalité de nombreuses règles, tacites ou non, régissent nos rapports amoureux et rares sont celles et ceux qui y dérogent. Comment ces règles ont-elles évolué avec le temps ? Comment se recomposent-elles aujourd’hui et pourquoi ? Présentation de Muriel Salle, maîtresse de Conférences en histoire contemporaine à l’Université Claude Bernard Lyon 1 (ESPE de Lyon) en partenariat avec le magazine « Femmes ici et ailleurs« . Bord de scène avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du jeudi 30 janvier. Mise en scène Brigitte Jaques-Wajeman Collaboration artistique François Regnault & Clément Camar-Mercier Assistant à la mise en scène Pascal Bekkar Lumière Nicolas Faucheux Scénographie Grégoire Faucheux Costumes Pascale Robin Accessoires Franck Lagaroje Musique et Son Stéphanie Gibert Maquillage et coiffure création Catherine Saint-Sever Administration et Production Dorothée Cabrol Avec Pascal Bekkar, Pauline Bolcatto, Raphaèle Bouchard, Sophie Daull, Bertrand Suarez-Pazos, distribution en cours
Un premier, un unique regard et, tel un alien, l’amour s’introduit dans les corps, s’en empare et les déchire comme le monstre qui tuera Hippolyte.
Infos pratiques:
Du mercredi 29 au vendredi 31 janvier 2020, tous les mercredis, jeudis et vendredis de 20h à 22h10.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://www.theatrelarenaissance.com/
Tèl: 04 72 39 74 91
Plan

Vidéos récentes .

Media type
5:06
Hallelujah  a cappella par Pentatonix

Hallelujah a cappella par Pentatonix

Featured
Détails
by Actucity 3 years ago
Media type
3:27
L.E.J - SUMMER 2015

L.E.J - SUMMER 2015

Détails
by Actucity 5 years ago

Plus de vidéos