Marcoule: Chiffres erronés sur la radioactivité intitalement annoncée, selon la Criirad | Autres régions | Infos locales
lundi
19
novembre

Autres régions
Typographie

Selon un communiqué publié jeudi par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), ses vérifications ont démontré que

le four contenait près de 500 fois plus de radioactivité que l'exploitant, une filiale d'EDF, ne l'avait déclaré initialement. Selon l'ASN, qui a demandé à l'exploitant, une filiale d'EDF, "des explications sur les raisons de cette sous-évaluation", le four contenait une charge d'environ 4 tonnes de métal pour une activité de l'ordre de 30 MBq (mégabecquerels) et non de 63 kBq (kilobecquerels). La Criirad a annoncé vendredi qu'elle allait saisir la justice après l'explosion mortelle d'un four mi-septembre sur le site nucléaire de Marcoule, dénonçant des "chiffres erronés, voire mensongers" sur la radioactivité initialement annoncée des déchets contenus dans le four. L'explosion du four qui avait fait un mort et quatre blessés le 12 septembre, dans l'installation Centraco à Codolet (Gard), près du site nucléaire de Marcoule, a été classée jeudi par l'ASN au niveau 1 (sur 7) de l'échelle internationale des événements nucléaires (INES). Selon l'ASN, "les enjeux strictement radiologiques de cet événement sont limités" mais il s'agit d'un "accident industriel grave en raison de ses conséquences humaines".(le dauphiné libéré)

 

Pour faire un commentaire sans passer par Facebook, il faut vous inscrire

Vidéos récentes .

Media type
5:06
Hallelujah  a cappella par Pentatonix

Hallelujah a cappella par Pentatonix

Featured
Détails
by Actucity 2 years ago
Media type
3:27
L.E.J - SUMMER 2015

L.E.J - SUMMER 2015

Détails
by Actucity 3 years ago

Plus de vidéos