Nice: L'horreur avec un nouvel attentat près de l'hôtel Négresco | Autres régions | Infos locales
samedi
20
octobre

Autres régions
Typographie

Un attentat s'est produit à Nice jeudi peu après 23 h à proximité de l'hôtel Negresco sur la Promenade des Anglais. Un important périmètre de sécurité a été mis

en place à proximité. De nombreuses ambulances et des membres des forces de l'ordre et des militaires ont été  déployés, notamment autour de la place Masséna, à proximité et totalement bouclée vers 23H30. Un camion a foncé dans la foule...De très nombreux morts et blessés...on parle de 80 victimes décédées et d'une vingtaine de blessés grave...Plusieurs armes, fusils et grenades ont été retrouvés à l'intérieur du camion qui a foncé dans la foule, précise une source locale...On évoque bien sûr l'attentat terrorriste...Sur les premières images du drame, on voit des personnes complètement paniquées. Les taxis niçois ont pris tout le monde en charge gratuitement pour évacuer au plus vite la Promenade des Anglais....Les autorités ont demandé aux gens de se mettre à l'abri...Vers 23 h 30, le réseau social a activé son service Safety Check qui permet à ses utilisateurs de signaler qu'ils sont en sécurité. Facebook l'avait déjà fait lors des attentats du 13 novembre. Cinq millions d'internautes l'avaient alors utilisé. Le chauffeur du camion aurait écrasé tous ceux sur son passage comme un jeu de quilles, en donnant des coups de volant pour tuer le maximum de personnes tout en filant à toute allure ! Et puis des tirs...Le chauffeur aurait été tué..."J'ai vu des corps volaient comme des quilles de bowling sur son passage. Entendu des bruits, des hurlements que je n'oublierai jamais. J'étais tétanisé. Je n'ai pas bougé. J'ai suivi ce corbillard des yeux. Autour de moi, c'était la panique. Les gens couraient, criaient, pleuraient. Alors, j'ai réalisé. Et j'ai couru avec eux. " ....Une centaine de personnes, qui avaient fui par la mer lors du mouvement de panique sur la promenade des Anglais, ont été repêchées, selon une source proche présente dans la cellule de crise....Le Plan Blanc a été déclenché à Nice. Ce plan contient des mesures d'organisations destinées à faire face à une situation exceptionnelle entraînant une activité importante dans les hôpitaux. Il permet d'organiser l'accueil et la prise en charge d'un afflux massif de victimes d'un accident meurtrier. Les victimes peuvent contacter le numéro suivant : 04.93.72.22.22...Les réactions politiques sont déjà vives. Le président de la région Provence Alpes-Côté d'Azur, Christian Estrosi a dit sur BFMTV que c'est « le drame le plus terrible que nous avons à connaître » à Nice. Le président des États-Unis, Barack Obama, a été informé jeudi soir de la situation à Nice, a déclaré Ned Price, porte-parole de l'exécutif américain. Aucune information sur les motivations de cette attaque n'était disponible dans l'immédiat. Ce nouvel attentat perpétré en pleines festivités du 14 juillet intervient dans un contexte de menace terroriste très élevée en France. Il y a quelques jours, Patrick Calvar, le patron du renseignement intérieur en France, se disait «persuadé» que Daech allait faire évoluer son mode opératoire. Il craignait notamment que l'organisation terroriste passe «au stade des véhicules piégés et des engins explosifs». La maire PS de Paris Anne Hidalgo annonce que les drapeaux présents sur "tous les bâtiments" de Paris seront en berne, vendredi. "Mes premières pensées vont aux victimes, à leurs proches et à l'ensemble des Niçois. Je veux leur dire, comme j'ai pu l'exprimer au téléphone à Christian Estrosi, que nous partageons leur douleur et que nous sommes à leurs côtés, solidaires et endeuillés", écrit l'élue dans un communiqué. "S'il est trop tôt pour connaître les motivations de l'agresseur, l'ampleur de ce drame ravive en nous les terribles souvenirs du 13 novembre. Il doit en cela appeler les mêmes réponses : intransigeance et fermeté à l'égard de ceux qui nous attaquent, mais aussi unité et vivre-ensemble pour nos populations", ajoute Anne Hidalgo...La cellule d'aide aux victimes du quai d'Orsay est opérationnelle avec un numéro d'urgence, a annoncé le ministère des Affaires étrangères. Le 01 43 17 56 46 est destiné à l'information du public (source le figaro.fr) Lire aussi: 

Nice: Nouvel attentat, des morts, des blessés, promenade des Anglais

Nice: Le chauffeur de l'attentat terrorriste, un habitant d'origine Tunisienne

Nice: Identification du chauffeur du camion dans l'attentat

Pour faire un commentaire sans passer par Facebook, il faut vous inscrire

Vidéos récentes .

Media type
5:06
Hallelujah  a cappella par Pentatonix

Hallelujah a cappella par Pentatonix

Featured
Détails
by Actucity 2 years ago
Media type
3:27
L.E.J - SUMMER 2015

L.E.J - SUMMER 2015

Détails
by Actucity 3 years ago

Plus de vidéos