Voreppe: Et un TGV stoppé à cause de l'orage | Isère | Infos locales

Isère
Typographie

Les réseaux de chemin de fer de la région de Grenoble très perturbé hier mercredi en fin d'après midi suite aux orages et un TGV stoppé à Voreppe. Aux

alentours de 17h30, le réseau électrique est tombé en panne. La faute à l'orage : des arbres ont endommagé une caténaire sur plusieurs kilomètres dans le secteur de Voreppe. Il était 17h50 hier quand le TGV 6919 a stoppé net avec à son bord 260 passagers en provenance de Paris. L’orage venait de passer à Voreppe. L’attente a alors débuté pour ces naufragés du rail et durera près de 4 heures pour les plus patients, pas très nombreux. En effet, dans leur infortune, le train ne s’est pas arrêté en rase campagne, mais à hauteur du passage à niveau numéro 76. Bravant l’interdit, au compte-goutte la majorité des passagers descendent de voiture pour gagner leur destination par leurs propres moyens. Les derniers passagers, disciplinés, sont finalement pris en charge par deux bus affrétés par la préfecture de l’Isère qui a activé le COD (centre opérationnel départemental) en préfecture à Grenoble. Vers 22h30, ils devaient enfin regagner la gare de Grenoble. Par ailleurs, cette caténaire endommagée a entraîné l’arrêt du trafic ferroviaire mercredi soir des TER entre Moirans et Grenoble, impactant directement l’axe Valence / Grenoble. Pour l’axe Lyon / Grenoble, un service minimum avait été assuré avec la mise en place d’une déviation par Chambéry, avec à la clé des temps de trajets considérablement rallongés. (source france bleu isère)