Isère: Maurice Faurobert, tête de liste iséroise Front national pour les élections sénatoriales | En France | Politique

En France
Typographie

La liste Front national pour les élections sénatoriales du 25 septembre aura été la dernière dévoilée. Mais le président de la fédération iséroise Maurice Faurobert , qui est aussi

tête de cette liste,  assure que ce n’est pas par manque de motivation, « mais parce que le FN n’a pas les mêmes moyens de communication que les autres partis. » Car oui, cette candidature frontiste aux sénatoriales en Isère veut se poser face à celles des grandes formations. Et M. Faurobert de ressortir la formule qui avait fait mouche pendant les dernières cantonales : “Le FN contre l’UMPS”. « Les sénateurs UMP et PS ont toutes leurs responsabilités dans la situation actuelle du pays. Ils n’ont jamais rien dit pour lutter contre les maux qui rongent notre société. Pire, ces élus ont même bafoué la démocratie en approuvant en 2008 le traité européen de Lisbonne, alors qu’il était le copié-collé du texte rejeté par les Français lors du référendum de 2005. » Et le programme de campagne alors ? « Avec la majorité des élus ruraux, nous voulons lutter contre la désertification de nos campagnes. En mettant un terme à la désastreuse politique de la Ville, nous trouverons les moyens pour permettre le retour et le maintien des services publics en zones rurales. Nous voulons combattre la fraude sociale, en commençant par désactiver toutes les fausses cartes vitales. Nous voulons lutter contre la décadence économique, l’avilissement moral. Nous voulons préserver la famille et notre héritage chrétien. » Et M. Faurobert de conclure par une pique envers le sénateur UMP sortant : « Nous sommes pour une entraide entre élus, quand cette entraide œuvre pour le bien commun. Contrairement à Bernard Saugey, ce syndicaliste des élus, qui plaide pour le seul maintien d’un système de privilèges ! » (le dauphiné libéré)

 

Colistiers de la liste iséroise FN: Mireille D’Ornano, Olivier Amos, Maryse Mennecart et Antonin Sabatier. Sur la liste du FN figurent aussi Robert Arlaud et Adèle Thomas.