Belle victoire de l'OL face à l'AS Rome | Football | Sport

Menu

samedi
22
juillet

Football
Typographie

Une très belle soirée européenne où l’OL a été repris après avoir ouvert le score, puis dépassé par la

Roma avant de renverser le match en deuxième période pour l’emporter 4-2.  Après deux occasions concédées coup sur coup (Nainggolan qui obligeait Lopes à la parade et Salah qui frappait au-dessus), l’OL ouvrait le score sur sa première occasion dès la 8e minute. Sur un coup franc obtenu par Lacazette, Valbuena déposait le ballon sur la tête de Rafael qui prolongeait au deuxième poteau pour Diakhaby. Le défenseur lyonnais n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets romains. Lyon aurait même pu doubler la mise dans la foulée si Valbuena, servi par Lacazette, n’avait pas vu sa tentative contrée par la défense romaine (12e). Au lieu de ça, l’AS Rome recollait au score sur une glissade de Mouctar Diakhaby qui laissait Salah s’en aller tromper Lopes (20e). Un joli cadeau lyonnais qui offrait ainsi le fameux but à l’extérieur aux adversaires transalpins. Diakhaby qui, 10 minutes plus tard, ratait son interception dans l’axe et offrait à Strootman un face-à-face avec Anthony Lopes. Un duel heureusement remporté par le portier lyonnais. Mais trois minutes plus tard, De Rossi trouvait Fazio au deuxième poteau qui se jouait de la défense lyonnaise pour inscrire le 2e but romain de la tête (33e). En fin de première période, la frappe de Gonalons et le coup franc direct de Valbuena terminèrent dans les bras d’Alisson, le portier romain. Menés 1-2 à pause, les Lyonnais revenaient au score dès le retour des vestiaires. Après un une-deux avec Lacazette, Tolisso décochait une magnifique et imparable frappe (47e, 2-2). Revenus avec de solides intentions offensives, l’OL devait malgré tout s‘en remettre à Lopes pour dévier une frappe de Strootman. Gonalons était alors tout prêt d’offrir une passe décisive à Dzeko sur une passe dans l’axe pour le moins mal inspirée. Heureusement le bosniaque était contré in extremis par la défense lyonnaise qui concédait le corner. Le côté gauche de l’OL, porté par Valbuena et Morel, offrait de nombreuses positions favorables aux Lyonnais tandis que Jallet, qui avait remplacé Rafael à la pause, pouvait combiner avec Ghezzal. A 20 minutes de la fin, Lacazette et Valbuena faisaient briller le portier romain sur deux très belles frappes. Genesio choisissait alors de faire sortir Mammana et de faire rentrer Fekir, Gonalons glissant en défense centrale. Un choix presque instantanément payant puisque Fekir éliminait à lui seul toute la défense romaine pour tromper le portier romain et donner l’avantage aux Lyonnais (74e, 3-2). Superbe. Cornet remplaçait alors Ghezzal. La Roma répondait par Peres qui obligeait Lopes à se coucher pour capter la frappe du joueur romain (78e). Tolisso aurait même pu obtenir un pénalty deux minutes plus tard mais l’arbitre ne sifflait pas. Après quelques ultimes banderilles, l’OL inscrivait un exceptionnel 4e but par l'intermédiaire d'Alexandre Lacazette qui concluait le premier acte de cette double confrontation par une superbe victoire face à l’actuel dauphin de la Juventus Turin dans le Calcio. (source le progrès)

Pour faire un commentaire sans passer par Facebook, il faut vous inscrire

Vidéos récentes .

Media type
5:06
Hallelujah  a cappella par Pentatonix

Hallelujah a cappella par Pentatonix

Featured
Détails
by Actucity 9 months ago
Media type
3:27
L.E.J - SUMMER 2015

L.E.J - SUMMER 2015

Détails
by Actucity 2 years ago

Plus de vidéos