Arandon-Passins ► Espace Naturel Sensible de la Save - Secteur du lac de Save

Espace Naturel Sensible de la Save - Lac de Save ( photo: Département de l'Isère)

Sorties Nature
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Isère
Signaler une erreurIl y a 80 000 ans, l’Isle Crémieu était recouvert sous des centaines de mètres de glace et devait ressembler à l’Alaska d’aujourd’hui. Le glacier de l’Isère est resté ainsi plusieurs dizaines de milliers d’années et s’est retiré il y a seulement 15 000 ans. Le passage du glacier a remodelé le paysage en alternant surcreusements et dépôts de matériaux. Lors de sa fonte, les cuvettes se sont imperméabilisées et ont laissé place à des lacs. Pendant plusieurs milliers d’années, ceux-ci se sont comblés formant des grandes zones de marais (tourbières). Le lac de Save est une relique de ces lacs post-glaciaires. Avec une profondeur de 15 mètres et des rives abruptes, sa morphologie témoigne du creusement du glacier. Lui aussi est destiné à se combler, ses rives tourbeuses vont petit à petit avancer et réduire la surface en eau libre. Il est impossible de se rendre compte du phénomène à l’échelle d’une vie humaine : il faudrait autour de 15 000 ans pour que le lac devienne un marais !
Le Lac de Save présente une biodiversité étonnante : le castor d’Europe et la tortue cistude ont largement investi les lieux ! Un sentier en partie aménagé sur pilotis vous permettra de découvrir les lieux.
Infos pratiques:

https://www.isere.fr/contact
Plan