Duerne ► Le Crêt des Fayes

Sorties Nature
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Nouveau Rhône
Signaler une erreurIl n'est pas surprenant d'entendre raconter, qu'ici, il suffit de soulever les mottes d'herbe pour voir briller des bijoux et des pièces de monnaies : offrandes rituelles. On prétend même que le sol est noir aux approches de ce crêt à cause de tous les sacrifices qui s'y sont déroulés. Site mégalithique, le crêt révèle la trace d'habitations humaines avec la découverte d'un ouvrage de maçonnerie formant comme une enceinte. Selon F Gabut, auteur de "Archéologie primitive dans les Monts du Lyonnais", c'est le type le plus grand et le plus singulier de tous les balaats... Un vaste collier, en forme de chapelet, entoure à assez grande distance, le tumulus du culmen, très beau, très sauvage et très bien conservé. On a également retrouvé à cet endroit des bassins assez spéciaux dans lesquels on cuisait la résine pour faire la poix. Du crêt, on a une vue magnifique sur le Beaujolais, les Monts de Tarare, la plaine du Forez, le Pilat et la chaîne des Alpes
Au Crêt des fayes ou des Fées, dénomination appartenant à la théologie païenne, à 1 km au nord-ouest de Duerne, seraient enfouis les vestiges d'un temple druidique où serait caché un veau d'or.
Infos pratiques:
Du 01/01 au 31/12.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tèl: 04 78 48 64 32
Plan