Les Avenières Veyrins-Thuellin ► Les Lônes

( photo: Sophie Nay)

Sorties Nature
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Isère
Signaler une erreurLes lônes, avec leurs eaux stagnantes, présentent des écosystèmes riches et font souvent l’objet d’initiatives de préservation. Nombreuses sont celles qui sont ainsi protégées par un arrêté de préservation du biotope ou, au minimum, un classement européen Natura 2000. Elles sont constituées d’habitats particulièrement favorables à la biodiversité : forêts alluviales, saulaies arbustives, eaux douces stagnantes eutrophes, herbiers d'hydrophytes et roselières Dans le secteur des Avenières, la pente très faible du lit du Rhône a entraîné la formation de bancs de sable ou de gravier. Ceux ci ont pu disparaître au cours d'une crue ou, grossis par d'autres dépôts, ils se sont transformés peu à peu en îles. Entre ces îles, des bras coupés progressivement du chenal principal sont devenus des bras morts ou "lônes", tranquilles frayères à poissons. Découvrez cet univers hors du temps en canoë (contact des prestataires sur demande auprès du Bureau d'information touristique des Avenières Veyrins-Thuellin). Attention : débarquement sur les îles interdit. .
Une lône est un bras d’un fleuve qui reste en retrait du lit principal. Elle est alimentée en eau par infiltration depuis la nappe alluviale ou directement par le fleuve en période de crue.
Infos pratiques:
Toute l'année.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tèl: 04 74 33 66 22
Plan