Miribel ► Le Marais des Échets, héritage des ducs de Savoie

Marais des Echets ( photo: Michel AVELINE)

Sorties Nature
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Ain
Signaler une erreurC’est en 1481 que Philibert, duc de Savoie, voulut entreprendre l’assèchement du lac à l’est de Tramoyes, contre l’avis des comtes de Lyon. Charles III, un de ses successeurs, mit pourtant ce projet à exécution en 1512. Le lac poissonneux devint alors prairie et accueillit une somptueuse demeure entourée de haras. Le marais résultant de cet assèchement a subi plusieurs tentatives d’assainissement, sans succès. On peut aujourd’hui y observer une faune et une flore identiques à celles de la Dombes : chevreuils, sangliers, renards, ragondins, rats musqués, hérons, canards sauvages, quelques martins pêcheurs, grenouilles et libellules… Côté flore, le Marais des Échets accueille des roseaux à massettes, des ajoncs, des iris, etc. Accès : - depuis les communes de Mionnay et Tramoyes, par divers chemins d'exploitation agricole - depuis les Échets, par le chemin entre les Printanières et le lotissement Polxinge (au bout de l'allée des Platanes). Cet accès permet de voir les différentes sources d’alimentation du Marais : un canal venant de Mionnay et "la rivière Canard", véritable ruisseau venant de la Tourbière. Attention ! L'accès par le lieu dit la Tourbière est privé.
L’actuel Marais des Échets est le surprenant résultat de l’assèchement d’un lac niché dans une dépression glaciaire d’environ 1 000 ha, qui recevait les eaux des Échets, de Mionnay et de Tramoyes.Il accueille aujourd’hui une faune et une flore nombreuses.
Infos pratiques:
Accès libre toute l'année.
http://www.dombes-cotiere-tourisme.fr
Tèl: 04 78 55 61 16
Plan