Neyron ► Un bac à traille pour traverser le Rhône

La traille ( photo: Carte postale ancienne)

Sorties Nature
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Ain
Signaler une erreurDès la réalisation du Canal de Miribel /lien vers page 503-2-Canal de Miribel/, une traille fut construite pour traverser le Rhône. Ce système déjà utilisé par les Romains permettait de traverser le fleuve avec une barque en chêne à fond plat et rectangulaire : le bac à traille. Le dispositif s’appuie sur 2 piliers d'une dizaine de mètres de haut situés sur chaque rive du canal et un câble tendu entre les deux. Le bac était relié à ce câble par un second, le « traillon », coulissant sur le premier. La barque était dirigée par un gouvernail, appelée « empeinte », placé à droite ou à gauche pour aller d'une rive à l'autre en utilisant la force du courant. À Neyron, le débarquement se faisait sur un ponton mobile appelé « trappadou », réglable en fonction de la hauteur du fleuve. La traille, principalement utilisée par les pêcheurs, les chasseurs, les braconniers et les agriculteurs qui cultivaient des champs dans les îles, fonctionnait toute l'année. Le bac à traille mesurait environ 50 m² et pouvait accueillir 2 charrettes côte à côte. Bien entendu, la traversée n’était pas gratuite : les tarifs s’élevaient à 5 centimes pour un piéton, 10 pour une personne et un animal non monté, 15 pour une voiture à un cheval et 20 pour une voiture à 2 chevaux. Cet astucieux dispositif fut emporté par la crue de 1937 et remplacé par l’actuel pont de Miribel. Vous pouvez encore voir les vestiges de la traille à Neyron : 2 piliers dressés sur les rives gauche et droite du Canal de Miribel.
Système hérité des Romains, la traille a permis aux hommes de traverser le Rhône à Neyron dès le milieu de 19ème siècle. Ses vestiges sont encore visibles sur les berges du Canal de Miribel.
Infos pratiques:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tèl: 04 78 55 33 25
Fax: 04 78 55 37 76
Plan