St-Cirgues-en-Montagne: Un collège et son option jeune sapeur pompier

Ardèche
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Un collège de la montagne ardéchoise situé à Saint-Cirgues-en-Montagne propose depuis cette rentrée scolaire 2016-2017 une option de jeune sapeur-pompier....Ils sont un peu

plus de 27 000 jeunes en France à s’initier aux missions de sapeurs-pompiers. En Ardèche, en 2016, ils étaient 123 garçons et 42 filles. La création d’une école de jeunes sapeurs-pompiers au collège de la montagne ardéchoise de Saint-Cirgues-en-Montagne avait été acté en novembre dernier. Parallèllement, une convention de partenariat avait été signé pour la création d'une option de jeune sapeur-pompier en milieu scolaire pour susciter des vocations.Les jeunes qui intègrent une école ou une section de jeunes sapeurs-pompiers (JSP) ont une attirance pour le monde des sapeurs-pompiers, à savoir:
- apprendre les techniques de lutte contre les incendies et l’utilisation du matériel
- apprendre les gestes et comportements qui sauvent
- faire du sport
- participer à des manoeuvres et évènements ainsi qu’à tout ce qui touche au partage de valeurs, à la solidarité et au civisme, à évoluer dans un groupe, à la reconnaissance, ou encore au dépassement de soi. D’une durée de 3 à 4 ans, elle est dispensée soit en centre d’incendie et de secours par des sapeurs-pompiers bénévoles, soit en collège ou en lycée dans le cadre d’une option par des enseignants et des sapeurs-pompiers. Cette option vient s’ajouter aux autres matières enseignées, et selon le cas, constituer une préparation au concours de sapeur-pompier professionnel. Elle est composée de cours théoriques et pratiques, de sport (la moitié du temps) et d’initiation aux différentes composantes de l’activité de sapeur-pompier mais aussi de rencontres sportives, manoeuvres, défilés, cérémonies ou évènements. Elle est déclinée en 4 modules. A l’issue, et dès l’âge de 15 ans, le jeune sapeur-pompier passe son brevet de jeune sapeur-pompier. Il valide des savoirs, des savoir-faire et savoir-être acquis au cours de la formation. C’est un atout majeur pour devenir sapeur-pompier volontaire ou professionnel, et de ce fait, être dispensé de suivre certaines formations. Les sections de JSP sont au nombre de neuf : cinq sont organisées en centres d’incendie et de secours (Aubenas, Serrières, le Teil, Tournon-sur-Rhône, la Voulte-sur-Rhône) et quatre font l’objet d’un partenariat avec l’éducation nationale auprès des collèges de Satillieu, Sud vallée du Rhône (Saint-Marcel-d’Ardèche), Vallon-Pont-d’Arc et Saint-Cirgues-en-Montagne. Elles sont fédérées au sein de l’Union départementale des sapeurs-pompiers de l’Ardèche.Créée à la rentrée 2016-2017, elle est gérée par l’association des jeunes sapeurs-pompiers de la montagne ardéchoise qui comprend des sapeurs-pompiers des centres d’incendie et de secours de Coucouron, Saint-Etienne-de-Lugdarès, le Béage, Sainte-Eulalie et Saint-Cirgues-en-Montagne et a pour partenaire le collège de la montagne ardéchoise de Saint-Cirgues-en-Montagne. Les élèves de l’option JSP sont au nombre de dix et sont inscrits en classe de 4ème. Cette option est dispensée les mardis après-midi de 14h à 19h.
LES CONDITIONS
- être âgé au moins de 11 ans (selon les sections) ;
- avoir l’autorisation du représentant légal ;
- remplir les conditions d’aptitude médicale.

Source france 3.fr