Astuce pour faciliter son embauche ou se tenir au cours d'une réunion...Savoir maitriser les bons gestes au cours d'un entretien

Les gestes qui vous font perdre gros au cours d'un entretien

Mode et esthétisme
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Les gestes sont inconscients mais le miroir de notre personnalité... Ces gestes transmettent énormément

d'informations à vos interlocuteurs. Parce que ceux ci parlent pour vous, découvrez quel comportement adopter et comment faire parler votre corps lors d’un entretien d’embauche, d’une réunion et d’une négociation.....Lors d’un recrutement, la première impression est déterminante. Saviez-vous que 93 % de l’opinion se faisait par les gestes ? Voici quelques conseils de professionnels en image...Maîtrisez vos mains...Les micro-caresses, les mains qui touchent vos lèvres, vos cheveux ou qui se frottent entre elles sont des gestes d’auto-contact qui sont là pour vous rassurer. Une main portée devant votre bouche ou votre nez est, quant à elle, révélatrice de mensonges. Evitez ces gestes parasites qui n’ont aucun rapport avec votre discours. Ils témoignent de votre état de stress. La solution ? Optez pour des gestes d’argumentation et d’ouverture. Si vous n’arrivez pas à contrôler vos mains, mettez-les à plat sur vos cuisses et évitez de toucher votre stylo.

 

Pour faire part de votre intérêt, de votre attention pour votre interlocuteur, penchez votre buste en avant avec votre tête légèrement inclinée vers lui. Adoptez une gestuelle en rapport avec votre argumentation. Veillez à ce que vos gestes ne soient pas en contradiction avec vos propos. Lorsque vous serrez une main, regardez votre interlocuteur. Veillez à ce que votre poignée de main soit ferme mais pas trop, faites un sourire et n’oubliez pas de le regarder dans les yeux !

Ne croisez pas les jambes, signe de fermeture. Si vous êtes habituée à les croiser, prenez garde à ce que votre corps soit face à votre interlocuteur. Gardez les pieds à plat et calez-vous bien au fond de votre chaise. Ne croisez jamais les bras, synonyme de fermeture.

Que faire de ses affaires ? Si vous êtes invitée à une table de réunion, posez vos effets personnels dessus et installez-vous confortablement. Si vous êtes assise face au bureau du recruteur, demandez-lui sa permission car vous ne pouvez pas empiéter dans son espace intime sans son autorisation. Sortez un stylo et un carnet pour ne pas être prise au dépourvu.

Pour faciliter votre entrée en communication avec votre interlocuteur, synchronisez vos gestes aux siens. S’il recule en arrière, faites comme lui. Ayez la même gestuelle mais ne le singez pas. Une danse doit s’instaurer entre les deux parties. Adoptez votre débit de parole au sien. Si vous parlez trop vite, faites des pauses, respirez et posez des silences. Car le silence n’est pas que négatif. Il peut être positif lorsqu’il est là pour préparer une argumentation, par exemple. (source ELLE)

 

 

Pin It