Royaume uni et Etats Unis, séries de fausses alertes à la bombe et bazar

Monde
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Panique dans les écoles où se multiplent aux Etats unis et au Royaume Uni des alertes à la bombe qui sont fausses....C'est d'abord le Royaume Uni qui a été

touché par ces alertes en série où plusieurs milliers d'élèves ont été évacués à la suite d'une vague d'appels automatisés signalant la présence de bombes. Et après le Royaume-Uni, où ces fausses alertes ont perturbé l'examen du GCSE, le phénomène a touché les Etats-Unis. Au moins 27 écoles d'Angleterre et du Pays de Galles ont été évacuées lundi à la suite d'appels anonymes menaçants, selon plusieurs médias britanniques. Le message préenregistré, qui évoquait notamment la présence de bombes «dont les éclats décapiteraient les enfants», avait certes tout du canular mais les autorités n'ont pris aucun risque: plusieurs milliers d'élèves ont été évacués, alors même que se tenait lundi l'examen du GCSE, l'équivalent de notre brevet des collèges. Aucun engin explosif n'a été découvert. Quelques heures après, une seconde vague similaire d'appels automatisés a été signalé aux Etats-Unis, entraînant l'évacuation de nombreux établissements. Ces fausses alertes auraient été signalées dans au moins une demi-douzaine d'Etats, notamment le Delaware, le Colorado, l'Iowa ou le Massachusetts. (source le progrès)

Pin It