Saint-Priest-en-Jarez: La clinique du Parc et son laser dernière génération

photo santé magazine

Adultes
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Une bonne nouvelle pour tous ceux qui portent lunettes et lentilles dans la Loire puisque la clinique du parc de Saint-Priest-en-Jarez vient de se doter d'un laser dernière génration permettant

d’opérer la majorité des patients...Il s’appelle « Smile » comme « sourire », c’est le nom du nouveau laser acquis par la clinique du Parc, à Saint-Priest-en-Jarez dans la Loire, pour la chirurgie des yeux. Autrefois, on ouvrait un capot sur la cornée à l’aide d’une lame, puis le laser entrait en action. Aujourd’hui, une petite fente de 3 mm de la forme d’un sourire suffit à laisser passer le rayon laser pour corriger toutes les anomalies qui imposent de porter des lunettes ou des lentilles : myopie ou encore hypermétropie et astigmatisme. L’intervention dure moins de 5 minutes contre 15 minutes auparavant. Et surtout, il n’y a plus de suites douloureuses. Bien évidemment, l’œil opéré est anesthésié localement par des gouttes. Mais, toujours, tout commence par une consultation dans le cabinet du chirurgien en ophtalmologie qui dresse le bilan préopératoire. À ce jour, trois spécialistes opèrent à la clinique du Parc. Cédric Plotton, le directeur, souhaite créer un centre de la vision avec un espace dédié à proximité du bloc opératoire, pour une meilleure sécurité. Une pièce de repos sera consacrée à cette activité. La lumière montera en intensité progressivement pour ne pas agresser les yeux fraîchement opérés. Il envisage aussi d’ouvrir ce centre à tous les spécialistes qui souhaitent intervenir et qui pourraient louer des plages horaires. Une manière intelligente d’amortir ce matériel et un plus grand confort pour les patients qui n’ont plus à se déplacer sur Lyon pour bénéficier des dernières technologies. Le centre pourrait ouvrir en novembre et les patients prendraient toujours rendez-vous chez leur ophtalmologiste habituel. (source le progrès)