Neurosciences: Le coma de Rom Houben

Le cas extraordinaire de Rom Houben

sciences
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le cas de Rom Houben: ce belge considéré pendant 23 ans comme étant dans un état végétatif... Alors qu'il était conscient. Un cas exceptionnel qui rappelle que le diagnostic des patients dont la conscience est altérée est complexe. C'est l'examen par l'équipe du neurologue Stanley Laureys de l'université de Liège, qui , en 2006, a permis de découvrir que cet homme de 46 ans à l'époque, vivait en réalité un syndrome d'enfermement. Le docteur Laureys  et ses collègues ont utilisé ...

l'imagerie médicale pour évaluer l'état du patient. Notamment, un PET scan qui permet de visualiser les zones du cerveau en activité, via la consommation de glucose. Et là, surprise, est apparu un cerveau en activité normal. Le cerveau de Rom, victime d'un accident de voiture, était enfermé dans un corps quasi paralysé. En fait, état végétatif et état de conscience minimale ne sont distingué que depuis 2002. Dans le 1er cas, les mouvements sont involontaires (réflexes). Dans le 2ème, le patient peut volontairement répondre à des instructions simples et exécuter des mouvements volontaires, mais sans communiquer ses pensées. Et le docteur Laureys estime que 4 cas sur 10 en état de conscience minimale sont considérés comme en état végétatif. Ainsi la Belgique a-t-elle créé des centres d'expertises pour ces patients afin de pouvoir réévaluer leur situation. Le cas de Rom Houben demeure exceptionnel. Rom a vécu son nouveau diagnostic comme une renaissance. Et l'on sait qu'en cas d'enfermement comme c'était le cas, la conscience et les fonctions intellectuelles du patient sont préservées. La preuve en est que cet homme parlait à l'époque de son accident 4 langues.... Qu'il est parfaitement capable aujourd'hui encore, de parler. Pour plus d'infos..

 

Rom va écrire un livre pour raconter son calvaire. Celui d'un homme emmuré dans un corps depuis le 19 novembre 1983. Il communique aujourd'hui par ordinateur. Depuis 2006, année à laquelle il renaît enfin, Rom a déjà pu récupérer de la coordination. Il parvient à utiliser un doigt pour manipuler soit son ordinateur, soit son fauteuil roulant. Mais rien ne peut affirmer qu'il parviendra ou non à récupérer encore de la coordination. Quant au neurologue Belge, il estime que plus de 40 % des cas considérés comme en état végétatif sont en fait mal diagnostiquer. Et que dès qu'il a vu Rom pour la 1ère fois, lui, a su qu'il n'était pas en état végétatif!

Lire aussi dans la rubrique sciences et techniques

Ou encore...

Pin It