Des mini maisons sans permis et mobiles, les Tiny House

Technique
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Ces Tiny House, on les appelle aussi des mini maison mobiles et l'Ain compte sa première maison dont le concept est né aux Etats Unis, après bien sûr

la crise immobilière de 2008. Pour ces habitations écologiques en bois, parfois sur roues, qui ressemblent à une roulotte, aucun permis de construire. La Tiny House est une habitation minuscule, de 20 mètres carrés au sol mais elle offre du confort pour 100 euros par mois. Un lit mezzanine et une mini salle de bain sont à la disposition de son occupant. Particularité dans le pays de Gex, la petite maison est "solidaire". C'est un mécène qui a financé son achat pour un montant de 40.000 euros. Les bénévoles d'une association locale d'entraide aux démunis n'ont eu qu'à aménager les accès à l'eau et à l'électricité. La maison est installée sur un terrain prêté par la mairie de Sergy. La maisonnette est occupée depuis trois mois par Marc qui dormait jusque là dans la rue. Il occupera les lieux encore quelques mois, jusqu'à obtenir ses droits à la retraite. Mais toutes les tiny houses n'ont pas cette vocation. En France, on dénombre une centaine de maisonnettes dont beaucoup sont fabriquées dans un atelier de la Manche. Les Tiny House sont dorénavant presque monnaie courante aux Etats-Unis, pays où la crise a fortement touché les populations les plus pauvres. L’accès au logement a été démocratisé, et ces « mini-maisons » permettent d’habiter une vraie maison sans débourser toutes ses économies. (source france 3.fr)

Pin It