Les hôtels vont disposer d'un nouveau classement côté étoiles

Un nouveau classement pour les hôtels

Vos découvertes
Tools
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

C’est une véritable révolution qui se met en place en matière de classement hôtelier, qui entrera en vigueur

le 23 juillet, avec des nouvelles normes de classement mais aussi de nouvelles procédures à respecter pour postuler à l’une des 5 catégories. Le recours à des cabinets privés et la prise en charge par l’hôtelier du coût de l’audit, font partie des grandes innovations. Il n’y a pas d’autres choix pour les hôtels s’ils veulent pouvoir encore afficher fin juillet des étoiles sur leur façade. « Il n’y a aucune obligation à faire classer son hôtel », rappelle François Duchet, délégué général de l’UMIH (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) de Saône-et-Loire. « Cependant, nous le recommandons vivement à nos adhérents, car sans étoile, un hôtel ne figure plus sur aucun guide promotionnel sur le département ou la région. Avoir des étoiles, c’est toujours bon pour la visibilité de son établissement, même s’il y a aujourd’hui d’autres outils comme internet. » Les hôtels qui souhaitent bénéficier d’une nouvelle étoile doivent  donc souvent y consacrer un investissement, parfois important, synonyme de dépenses pas toujours facile à réaliser dans la conjoncture actuelle. (source le JSL)

Pin It